Cher David évolue

Depuis quelques semaines, je réfléchis au projet Cher David, projet que je vous avais présenté ici il y a maintenant un petit moment. Je cherche le meilleur moyen de le faire vivre, de le partager, de le faire connaître.

Jusqu’à présent, il était frileux ce projet, ne sachant pas trop comment l’intégrer sur mes réseaux sociaux dédiés à mon activité professionnelle et mes lectures parfois.

Cette sensation que ce projet n’avait pas la place qu’il mériterait et n’arrivait pas à exister réellement du coup.

La remise en question de son utilité, même si de premiers échanges m’ont confirmé qu’il y avait réellement besoin de libérer la parole sur ce sujet encore tellement tabou que celui du veuvage précoce.

J’en étais un peu là de mes réflexions, quand hier, j’ai eu ma réponse.

Cette réponse m’est parvenue par le biais de Manon, qui m’a contactée en privé sur mon compte Instagram professionnel pour me remercier de ma démarche, m’apporter tout son soutien dans ce projet… et me dire qu’elle était elle aussi touchée directement par le sujet, ayant perdu son compagnon 9 mois plus tôt.

J’ai été touchée par son message, et par ceux qui ont suivi. 

Manon m’a expliqué que mon blog lui avait fait du bien, qu’elle s’était retrouvée dans ce que je racontais et que je l’avais aidée, rien qu’en écrivant mes articles.

Manon m’a énormément touchée et elle m’a apporté la réponse que j’attendais : Oui, il y a besoin que ce projet vive.

Parce que Manon m’a aussi expliqué qu’elle était tombée sur mon profil par hasard. Et si mon profil, si peu alimenté sur le sujet, ressort dans les premiers résultats de recherche, cela prouve bien qu’il n’existe pas grand chose d’autre… 

Mais cela prouve aussi que nombreux sont ceux, comme moi, qui cherchent des informations sur le sujet, de l’aide, à échanger et partager autour de ce que nous traversons, autour de ce que nous n’osons pas partager de peur d’être incompris…

Alors, hier, dans la lancée, j’ai créé un espace dédié à Cher David.

Cher David, concrètement...

Concrètement, depuis hier, mais officiellement depuis maintenant seulement, Cher David a sa propre page Facebook ici et son propre compte Instagram ici.

Je continuerai à rédiger ici les articles du blog sur le sujet mais je trouvais important de dissocier ce projet du reste sur les réseaux sociaux. 

Et parce que je voulais vraiment quelque chose qui caractérise ce projet, j’ai créé un petit visuel, un mini logo, un coeur meurtri, mais pas brisé…

Un visuel tout en douceur…

Le visuel créé

Logo Cher David

Un joli moyen de donner une identité propre à ce projet…

Une identité propre pour pouvoir partager sans tabous les articles, les ressentis, le négatif comme le positif, la tristesse et l’espoir… Pour pouvoir donner de la voix à ceux qui n’osent pas se faire entendre… Pour partager nos expériences, nous entraider, nous comprendre, nous rassurer, nous encourager…

Mais aussi pour permettre aux proches de mieux nous comprendre, de savoir ce qui peut se passer dans notre tête, ce qu’on peut ressentir… 

A long terme, j’aimerais pouvoir donner la parole à d’autres personnes, anonymement, afin qu’ils puissent partager leur propre expérience, leur vécu…

Cher David est sûrement l’un de mes projets les plus intimes, il n’a pas vocation à être populaire, à être suivi par des milliers de personnes. Juste à exister pour ceux qui en ont/auront besoin. 

Laisser un commentaire