La fille derrière la porte - Patricia Hespel

La fille derrière la porte - Patricia Hespel

Mon avis

Emmy est une femme seule qui a tout perdu. Son mari d’abord, qui lui a préféré une autre femme. Ses enfants ensuite, dont son ex-mari a obtenu la garde exclusive. Son travail, elle est sur le point de le perdre aussi…

Il faut dire qu’Emmy a eu un long passage à vide et quand on fait sa “rencontre” au début du livre, elle est encore mal. Elle n’a plus goût à rien. Sa seule motivation, c’était ses enfants, mais maintenant qu’ils n’habitent plus avec elle, elle ne voit plus de raisons de s’accrocher, de se battre…

Jusqu’au jour où elle fait la rencontre de Léna, sa nouvelle voisine. Celle-ci vient d’emménager avec son compagnon Magnus. Elle est tout ce qu’Emmy n’est pas, mais aimerait être un jour. Léna est combative, déterminée, assumée, féminine… 

Leur rencontre hasardeuse mènera à une amitié qui poussera Emmy à reprendre pied. Il faut dire que Léna ne lui laisse pas trop le choix et lui fixe des objectifs à tenir. 

Au début, tout va bien. Emmy  voit en Léna un guide. Elle suit ses conseils et réalise que la nouvelle vie qu’elle met en place lui convient bien.

Sauf qu’Emmy réalise que dans cette vie, elle semble oublier ses enfants; que dans cette vie, elle ne semble plus décider de rien; que dans cette vie, sa rencontre avec Magnus (le compagnon de Léna) qui lui révélera quelques secrets changera beaucoup de choses.

Emmy se demande si ce qu’elle prend pour une amitié fusionnelle ne prend pas de plus en plus la tournure d’une relation sous emprise, dont elle serait la victime. 

Et alors, elle se questionne, elle se demande pourquoi elle. Et on finit par se poser la même question qu’elle… 

J’ai bien aimé ce livre, il est assez prenant. En tant que lecteur, on se demande vite ce qui pousse Léna à prendre une telle place dans la vie d’Emmy. En tant qu’Emmy, on peut comprendre pourquoi, perdue comme elle l’est, elle se laisse vampiriser par sa nouvelle voisine.

Le livre amorce certes le sujet de l’emprise mais il n’est pas vraiment axé sur ce sujet. Ce serait plus un point de départ à l’intrigue principale: que veut Léna et qui est-elle réellement? 

Les personnages sont plutôt intéressants, on se laisse vite embarquer dans leur histoire respective… Car pour comprendre le pourquoi du comment, il faut connaître chaque personnage, chaque histoire: j’ai pour ma part beaucoup aimé le personnage de Magnus…

Pour conclure, une belle découverte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *