Pourquoi avoir choisi le nom “Cher David”…

Un petit article court pour vous expliquer pourquoi ce projet porte ce nom précis. 

Parce qu’évidemment mon “zhom” s’appelait David, mais pas que pour çà…

Naissance du projet

J’ai porté  très tôt ce projet en moi. Au début, j’envisageais de nomme “Cher David” une gamme de carnets que j’avais en tête à l’époque. Aujourd’hui, je n’exclus pas cette éventualité mais je sais que la gamme sera différente. J’aurai l’occasion d’en reparler…

Mais surtout, dès le début, j’ai eu ce sentiment que c’était un projet que je voulais partager, égoïstement d’abord pour faire entendre ma voix dans une période trouble parce que je ne me sentais pas entendue (il faut dire que les jours qui ont suivi le décès de David ont été irréels…) et  j’avais d’autant plus besoin de faire vivre David et notre histoire, de n’importe quelle manière possible.

Mais très rapidement, parce qu’on ne trouve que peu de témoignages de “jeunes” veufs (aussi bien dans le fait que leur veuvage soit récent, qu’ils soient eux-mêmes encore jeunes) et à défaut de trouver moi des réponses, des aides, je me suis dit qu’à mon humble niveau, je pouvais peut être faire quelque chose.

Commencer petit à petit à créer un espace dédié à ma réalité qui est celle de nombreuses personnes en fait…

Le choix du nom

Qu’il s’agisse d’une gamme de carnets ou de cet espace, le nom n’a jamais changé.

Pour ceux qui nous connaissaient, je surnommais David de bien des façons, mais nous ne nous parlions pas à coup de “Cher ami”, “Cher David”…

Mais comme je voulais faire entendre bien plus que ma voix, faire entendre la votre aussi, je me suis dit que ce nom avait quelque chose de singulier, de réconfortant…

Que n’importe qui pourrait s’exprimer, échanger sur le sujet avec pour seul commencement “Cher David”, comme on écrit dans un journal intime pour ceux qui me parlent en privé en tout anonymat, ou encore comme on peut commencer une lettre à un ami…

Une accroche qui permet de dire et raconter tout ce qu’on ressent, tout ce qu’on traverse avec cette sensation que l’on sera compris et entendu. Cette sensation qu’il n’y aura ni jugement, ni incompréhension. Juste de la discussion et de la bienveillance…

Ce réconfort de s’avoir qu’avec cette simple accroche, ce simple projet, on se reconnaîtra et on se sentira moins seul, qu’on soit une personne en deuil, un membre de la famille, un proche… 

Un nom qui symbolise tout cela pour moi en fait et qui englobe tellement des qualités de David (l’écoute, la bienveillance, la gentillesse, le partage, la communication…) et qui je l’espère symbolisera les mêmes choses pour vous…

Parce que ce projet ne doit pas être que le mien. Parce qu’il est essentiel de donner de la voix à chaque personne que le sujet touche… 

Laisser un commentaire