Rose Rage – Illana Cantin

Résumé de l'éditeur

” – T’as entendu parler de cette fille qui a été renvoyée parce qu’elle avait tabassé un mec dans la file de la cantine  ? Il lui avait touché les fesses…

– C’est pas juste. C’est pas elle qui devrait être renvoyée, c’est lui. Et si j’avais un moyen de faire éclater la vérité au grand jour  ?”

Pour Rachèle, à la tête du journal du lycée, il est impossible de laisser passer une nouvelle injustice. Ça fait trop longtemps que ça dure.

Que tout le monde ferme les yeux. Elle décide donc d’appeler toutes les filles, toutes les femmes de l’établissement à faire grève.

Il est temps pour elles de se faire entendre. Il faut que  certaines choses changent enfin.

Mon avis

J’ai découvert ce livre via des stories partagées par l’éditeur sur son compte Instagram. Stories qui reprenaient des témoignages de jeunes filles qui rencontraient certains problèmes au sein de leur établissement scolaire. 

A la fin de ces stories, la couverture du livre, son résumé et l’envie pour moi de le découvrir.

Parce que cette histoire me touche d’assez près. Je connais actuellement une jeune fille obligée de quitter son établissement scolaire pour des raisons inadmissibles selon moi. Parce que c’est une réalité que la victime est souvent celle qui doit changer sa vie pendant que l’agresseur ne risque au final pas grand chose. C’est hélas une réalité.

Ce livre aborde ce sujet si délicat du harcèlement scolaire, du harcèlement sexuel, de la révolte qui gronde chez les femmes et les jeunes femmes (dans ce roman) face à l’injustice dont elles sont spectatrices. Sauf que ce rôle, elles n’en veulent plus. Elles ne veulent plus subir et devoir accepter de subir.

Alors quand une jeune fille se défend et se retrouve “virée” de son établissement scolaire pour avoir refusé de subir plus longtemps, la révolte gronde  et prend la forme d’une grève au sein du lycée.C’est de cela que traite ce livre.

Pour ma part, je l’ai trouvé très bien écrit et très juste. Il n’y pas d’envies de moraliser et/ou d’imposer une vision des choses, on sent plus une volonté de parler autour de ce sujet d’actualité et de libérer la parole à son propos, de sensibiliser le lecteur à cette réalité. Et c’est réussi.

Un livre que je recommande vivement. Je l’ai pour ma part déjà prêté à ma nièce Lili May… 

Le mouvement #14septembre

Il a fait l’actualité cette semaine et peut être en avez-vous entendu parler.

Le mouvement  du lundi 14 septembre avait pour principe de dénoncer la pression que subissent les jeunes filles au sein de leur établissement scolaire. 

L’une des notions défendues par l’école est le “Tenue correcte exigée”. Sur le principe, je pense que nous sommes tous d’accord. 

Mais ce que ce mouvement défendait, c’était aussi que les jeunes filles sont dépitées, usées, fatiguées, de subir du harcèlement acrif comme passif de la part de leurs camarades de classes comme de la part de professeurs, etc. 

Je vous encourage vivement à creuser le sujet, vous serez effrayé de découvrir les remarques entendues de nos jours par toutes ces jeunes filles qui ont le courage de dire ce qu’elles subissent… 

On ne parle pas ici du port d’un crop top ou autres. Même si pour beaucoup, il était plus simple de résumer ainsi ce mouvement… Cela permet de décrédibiliser le mouvement, de minimiser ce que ces jeunes filles subissent et de fermer les yeux, surtout.

J’ai en effet assisté à un flot de commentaires de la part d’adultes sur des articles dédiés au sujet qui m’ont révoltée. Des propos insultants, irrespectueux et tellement, tellement limités en fait. 

Et c’est dans ces moments là que je me dis qu’on a vraiment, vraiment besoin de libérer la parole et de trouver des livres  aussi justes que Rose Rage pour aider à mieux comprendre le sujet.

C’est d’ailleurs pourquoi j’encourage vivement bon nombre d’adultes à lire ce livre aussi, qu’ils n’hésitent surtout pas. Ils en ont bien besoin!

Pour les autres, déjà sensibles au sujet, il ne pourra  que vous aider à échanger avec votre enfant sur ce sujet qui touche tout le monde de près ou de loin…

Cet article a 3 commentaires

  1. Sorbet-Kiwi

    Tu me donnes très envie de le lire, et ce que je lis en ce moment sur Internet, et surtout facebook, de la part d’adultes qui ont éduqués et élevés des enfants me révolte ! Mais les langues se délient et les nouvelles générations de jeunes filles et de jeunes femmes ont la niak pour faire tomber le patriarcat, à nous de les soutenir là-dedans !

    1. Oh oui, j’ai été effrayée de tout ce que j’ai lu… C’est à pleurer. Et je suis tout autant effrayée de voir une jeune fille quitter son établissement scolaire car elle n’a d’autres solutions que de “fuir” pour pouvoir se reconstruire sereinement… Je ne suis qu’une tata, pas une maman mais je ferai tout mon possible pour que mes neveux restent des garçons respectueux et ouverts, et pour que mes nièces grandissent en se sentant en sécurité et en assumant librement qui elles sont… Et vice versa aussi en fait… Parce que je pense que c’est de la responsabilité de tous, hommes comme femmes, garçons comme filles…
      Pour en revenir au livre, il est léger sur le sujet, dans le sens vraiment adapté à des ados. En tant qu’adulte, il ne m’a pas apporté d’informations et/ou de questionnements, mais sûrement parce que je suis sensible au sujet déjà. Par contre je le vois vraiment comme un très bon moyen d’engager des discussions avec “nos” ados.

Laisser un commentaire